Accueil Politique Cameroun: Maurice Kamto, victime d’un déni de justice?

Cameroun: Maurice Kamto, victime d’un déni de justice?

46
0

La justice bloque la levée de l’assignation à résidence de Maurice KAMTO. Le président du tribunal de première instance centre administratif de Yaoundé a rejeté hier la demande d’autorisation à assigner l’Etat du Cameroun à bref délai en cessation de voie de faits conte Maurice KAMTO.

Selon le porte-parole du Collectif d’avocats des personnes arrêtées en lien avec les marches du 22 septembre dernier, le président du tribunal a apposé lundi la mention « Rejet » en stylo Rouge sur la demande déposée pour la cause du Président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC).

Maître HYPPOLITE MELI explique que le président du tribunal a justifié sa décision par le défaut d’extrême urgence ». L’avocat qui avait sollicité une autorisation à ester l’État Camerounais en justice contre l’assignation de fait à résidence de Maurice KAMTO trouve que son client est victime d’un « déni de justice ». Il promet d’exercer des recours contre la décision du Tribunal de première instance de Yaoundé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
22 ⁄ 11 =